MASTERING vs LOUDNESS WAR

les grands diffuseurs (Spotify; Youtube, iTunes) ont mis en place un systeme de moderation de volume et imposent leurs normes avec un niveau minimum de dynamique...

Rappel:

0 dBFS, ou « Zéro Décibel Full Scale (pleine échelle) », désigne les valeurs maximales qui peuvent être représentées par un signal numérique. Les valeurs supérieures causent un effet de clipping.

Beaucoup d'artistes et de producteurs pensent qu'un volume élevé entraîne un meilleur résultat. C’est un principe à double tranchant. Dans cette « guerre du volume sonore », le cinéma a tranché avec des normes détaillées concernant le volume du master final des bandes originales de films. Le monde de la musique n’ayant pas de normes strictes, un grand nombre de masters a été créé avec le volume sonore le plus élevé possible ces dernières années. Bien que certains pensent qu'un master au volume élevé ruine la qualité du résultat final, d'autres suggèrent qu’il peut aussi s’agir d’un choix artistique.

Les masters analogiques ont traditionnellement des niveaux de volume élevés, juste au-dessous de la limite de l'hypersaturation.

Avec les masters numériques, l'objectif est d'atteindre le gain le plus élevé sans perdre l'information du fichier original à cause d'effets de clipping.

Dans le cas des fichiers numériques, le volume d'une piste est limité à 0 dBFS. Augmenter le volume sonore global d'une piste au-delà de ce point provoque une distorsion du signal par clipping et une perte de la gamme dynamique. Les parties les plus douces d'un morceau ont en effet un volume plus élevé, alors que les parties les plus fortes n'augmentent pas en volume sonore en raison des limites propres au format numérique.

2016

Aujourd'hui les grands diffuseurs (Spotify; Youtube, iTunes) ont mis en place un systeme de moderation de volume et imposent leurs normes avec un niveau minimum de dynamique...

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now